• Duo avec LePoetedu42

     

    Tout comme hypnotisé par les flammes qui dansent,

    La chaleur du foyer, son doux crépitement,

    Mon esprit s'aventure en d'autres évidences,

    Aspiré malgré lui tout droit au firmament.

     

    Attirées par ce brasier incandescent,

    Rongées en tout coin, mes pensées s'envolent.

    Le feu léchant mes pieds, je sens que je décolle.

    La douleur ne vit pas dans mes rêves d'enfant.

     

    Les braises en éclats, tel un feu d'artifice

    Aux reflets étoilés, illuminent mon âme

    De couleurs chamarrées où l'euphorie s'esquisse,

    Retrouvant dans l'instant sa juvénile flamme.

     

    Soudainement le feu se rappelle à ma vie,

    Il devient vivant, sa caresse une morsure.

    Projeté quelques secondes dans l'infini,

    Je me retrouve au lit sous une couverture.

     

    Ce lit où je m'endors, au chaud, l'esprit serein,

    Pour voyager encore en des rêves qui dansent

    Et qui me berceront jusqu'au petit matin

    Dans le berceau douillet des flammes de l'enfance.

     

    LePoetedu42 et L.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Février 2016 à 10:04

    Bonjour LLA,

    Un petit tour sur votre blog pour continuer de vous lire et bravo à vous deux pour un joli duo.

    J'aime particulière vos alexandrins car leur bonne structure permet une lecture très fluide.

    Belle journée à vous LLA et à bientôt

    Patricia

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :