• En apesanteur...

     

    Dans l'hiver glacé de mon désert blanc,

    Ainsi qu'un flocon, tombé sur le sol,

    A peine effleuré, de nouveau s'envole,

    Mes pensées vers toi cheminent gaiement.

     

    En attendant du printemps le retour,

    Qui effacera l'éphémère absence,

    Délicieusement, je bois tes silences,

    L'esprit enlacé de tout ton amour.

     

    Ignorant les embûches du présent,

    Je songe au futur empli de promesses

    Qui m'accordera toute ta tendresse…

    Plus légères que ces flocons farceurs,

    Mes pensées vers toi cheminent gaiement…

    En apesanteur.

     

    L.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Janvier 2016 à 19:43

    bonsoir LLa,

    En passant tout à l'heure sur votre blog, j'ai trouvé ce poème très beau mais comme il n'y avait pas de message, je n'ai pas osé y laisser une trace.

    Belle soirée à vous et je reviendrai vous lire pour l'amitié des mots.

    Merci pour votre visite

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :