• Larme honnie…

     

    Mon dernier né: Larme honnie…

     

    Dans leur liberté d'expression,

    Quand je les croyais enlacés

    Les mots, en rimes embrassées,

    Auront cloîtré nos émotions.

     

    Projection de mon cœur indigne,

    Ce bonheur entrevu parfois,

    Dépendant de ton libre-choix,

    S'y est noyé entre les lignes.

     

    Des regrets gardés, solitaires,

    Mitraillés, ou cachés selon,

    Par tous ces points de suspension,

    Que je suis obligée de taire.

     

    D'aucun des aveux contenus

    Soumis aux interrogations

    Il n'est désormais plus question.

    Mon propre avis n'existe plus.

     

    De volonté délibérée,

    Au joug d'impitoyables lois,

    Et trahis dans mon libre-choix,

    Je ne fus libre de t'aimer.

     

    Mais si eux seuls, plus librement,

    Savent avouer que tu m'aimes,

    J'effeuillerai les chrysanthèmes,

    En t'attendant, obstinément.

     

    L.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :