• Mon dernier né : Tumeur? Tu meurs!

     

    Sans aucun remords de conscience,

    Vous piétinez nos espérances,

    Sans essuyer nulle critique,

    Fichue lobby pharmaceutique,

    Lorsque vous nous précipitez,

    Pour l'appât du plus à gagner,

    Prématurément dans la tombe.

    La faute à jamais vous incombe.

     

    Quel avenir serait possible

    Quand l'engrenage irréversible

    Cache ces remèdes-miracles

    Qui empêcheraient nos débâcles?

    Un pantin désarticulé

    Que nul ne sait plus réparer,

    Voilà, grâce à vous, aujourd'hui,

    Ni plus, ni moins, ce que je suis!

     

    Crime contre l'humanité,

    Cessez de nous assassiner,

    Dans cet objectif plutôt moche

    De vous en mettre plein les poches!

    Puis-je présumer qu'à cette heure,

    Mettant le doigt sur vos erreurs,

    Ces mots vous rendent, cette fois,

    Plus responsable de vos choix.

     

    L.

     


  • Commentaires

    2
    Dimanche 12 Novembre à 16:59

    Waouh ! Très bien exprimé et tellement vrai...

      • Dimanche 12 Novembre à 18:27

        Merci et belle soirée à vous.

        Amicalement.

        L.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :