• Patrie: autisme?

     

    Libres, en liberté, dotés du libre-choix,

    Cela justifie-t-il un grand n'importe quoi,

    Sans limite, sans but, pire sans foi ni loi,

    Dans l'égoïsme fou de ne penser qu'à soi?

     

    Quand la fraternité deviendra notre emblème,

    Sans doute nous souviendrons-nous, honteux et blêmes,

    Pour enfin en finir avec nos faux problèmes,

    Que l'autre n'est rien d'autre qu'un autre nous-même.

     

    Si tout nous est égal, que tout nous soit égal,

    Réellement, sans privilège ou piédestal.

    N'aspirons-nous pas tous à un même Idéal:

    La paix et la santé, le bonheur au final?

     

    Me vient une pensée pour les "grands" de ce monde,

    Enorgueillis de leurs solutions infécondes,

    Qu'un éclair de génie les baigne en la seconde

    Pour leur donner l'envie de mutations profondes.

     

    N'est-il pas, plus que d'autres, en réalité,

    De leur si publique responsabilité,

    De nous montrer l'exemple et, en toute équité,

    Pour ne plus aliéner rien de nos libertés.

     

    Libres, en liberté, dotés du libre-choix,

    Cela excuse-t-il un grand n'importe quoi,

    Sans limite, sans but, pire sans foi ni loi,

    Dans l'égoïsme fou de ne penser qu'à soi?

     

    L.

     


  • Commentaires

    4
    Lundi 19 Décembre 2016 à 22:32

    coucou L,

    Un petit passage pour te souhaiter un joyeux Noël en famille ou entre amis sans oublier tes petits bouts de tendresse.

    Gros bisous du coeur L et à très bientôt

    Patricia

    3
    Lundi 5 Décembre 2016 à 22:34

    coucou L,

    j'adore ce vers :

    "Que l'autre n'est rien d'autre qu'un autre nous-même."

    Le jour ou tout le monde aura compris ça, ils donneront un sens au mot liberté car avec ou sans argent, avec ou sans pouvoir, l'autre n'est rien d'autre qu'un autre nous-même. 

    C'est toujours un plaisir de passer te lire L.

    Gros bisous du coeur et à très bientôt

    Patricia

      • Mercredi 7 Décembre 2016 à 11:42

        Merci Patricia. Nous aussi nous aimerions bien avoir ce plaisir de te relire.

        En attendant, gros bisous et belle journée à toi.

        L.

    2
    Dimanche 27 Novembre 2016 à 23:10

    Très bien exprimé. Les "grands" de ce monde devraient méditer sérieusement sur ce texte ! Un grand BRAVO !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :