• Séduction

     

    Son sourire… m'hypnotisant, panique à bord!

    Des yeux plus beaux que le couchant, et que l'aurore,

    Qui font naître des sentiments dans tout le corps,

    Sous l'arythmie du palpitant – un vrai folklore!

     

    Un sourire un brin hésitant – aurai-je tort? -

    Mes yeux sous son envoutement - coquin de sort! -

    Qui n'osent pas, pas franchement conquistadors.

    Je ne la connais pas vraiment mais je l'adore.

     

    Mais que d'appâts appétissants en sémaphore!

    Se jouerait-elle apparemment de mes transports?

    Un jeu, peut-être, ou une avant-chasse aux trésors

    Qui s'initie timidement à son abord.

     

    Sans plus bouger, le cœur tremblant, et plus encore,

    Faut-il attendre sagement - ah! quel effort! -

    Un signe un peu plus évident, dans ce décor,

    Pour mon propre consentement, de son accord.

     

    Je ne sais plus, dans mon tourment, où est le nord,

    Tant mon cœur égraine le temps - Alors? Alors?

    Va-t-elle me laisser longtemps dans l'inconfort?

    Que je ne me perde pas dans la métaphore!

     

    Dans l'air équivoque et charmant, et sans remord,

    Comme en un suspens affligeant, non indolore,

    Je m'en vais me fluidifiant par tous mes pores…

    Je me sentais déjà mourant, là!... je suis mort!

     

    L.

     


  • Commentaires

    2
    Dimanche 18 Juin à 18:20

    Très beau...

      • Lundi 19 Juin à 10:26

        Merci à vous et très belle journée.

        L.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :